Indulgences

Comment obtenir une indulgence ?

Pour obtenir l’indulgence plénière il est nécessaire d’accomplir l’œuvre à laquelle est attachée l’indulgence et de remplir trois conditions :

  • la confession sacramentelle,
  • la communion eucharistique et
  • la prière selon les intentions du Souverain Pontife

Ces trois conditions peuvent être accomplies plusieurs jours avant ou après l’exécution de l’œuvre prescrite. Il convient cependant que la communion et la prière selon les intentions du Souverain Pontife aient lieu le jour même où l’œuvre est accomplie. Plusieurs indulgences plénières peuvent être obtenues avec une seule confession sacramentelle ; mais par une seule communion et une seule prière selon les intentions du Souverain Pontife, on ne gagne qu’une indulgence plénière. La condition de prier aux intentions du Souverain Pontife est pleinement remplie si l’on récite à son intention un Notre Père et un Je vous salue Marie ; mais chaque fidèle peut réciter telle ou telle autre prière, selon la piété et la dévotion de chacun envers le Pontife Romain. (On peut tout particulièrement offrir le premier Notre-Père et les 3 premiers Je vous salue Marie de notre chapelet dans l’intention d’obtenir l’indulgence).

Il faut de plus que soit exclu tout attachement au péché, même véniel.

Quelles œuvres sont attachées à des indulgences ?

De nombreuses œuvres sont rattachées à des indulgences : on peut consulter pour cela les différentes « concessions » du manuel des indulgences. A titre d’exemples, en voici quelques unes :

  • par la prière pour les fidèles défunts (concession n°29)

Une indulgence plénière, applicable seulement aux âmes du Purgatoire, est accordée au fidèle qui :

1° visite dévotement le cimetière et prie pour les défunts, ne serait-ce que mentalement, entre le 1er et le 8 novembre.

2° le jour où est célébrée la commémoration de tous les fidèles défunts (ou bien, avec le consentement de l’Ordinaire, le dimanche précédent ou suivant, ou le jour de la solennité de la Toussaint), visite pieusement une église ou un oratoire et y récite le Pater et le Credo.

Une indulgence partielle applicable seulement aux âmes du Purgatoire, est accordée au fidèle qui

1° visite dévotement un cimetière et prie pour les défunts, ne serait-ce que mentalement ;

2° récite dévotement les Laudes ou les Vêpres de l’Office des défunts, ou l’invocation Requiem aeternam.

Requiem aeternam : »A nos frères défunts, accorde, Seigneur, l’éternel repos ; et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin. Qu’ils reposent en paix. Amen. » ou en latin :  » Requiem aeternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis. Requiescant in pace. Amen. »

  • par l’adoration eucharistique (concession n°7)

Une indulgence plénière est accordée au fidèle qui

1° visite le Saint-Sacrement pour l’adorer pendant au moins une demi-heure ;

Une indulgence partielle est accordée au fidèle qui

1° visite le Saint-Sacrement pour l’adorer ;

2° adresse à Jésus dans le Très Saint Sacrement de l’Eucharistie une prière légitimement approuvée (par exemple l’hymne Adoro te devote, la prière O sacrum convivium, ou les strophes du Tantum ergo).

  • par la participation à une récollection (concession n°10)

Une indulgence plénière est accordée au fidèle qui

pendant au moins trois jours entiers se consacre aux exercices spirituels.

Une indulgence partielle est accordée au fidèle qui

participe à une récollection mensuelle.

  • par la prière à la Vierge Marie (concession n°17)

Une indulgence plénière est accordée au fidèle qui

1° récite pieusement le Rosaire marial dans une église ou un oratoire, ou en famille, dans une communauté religieuse, au sein d’une association de fidèles et en général lorsque plusieurs se retrouvent pour une fin honnête ;

2° s’unit pieusement à la récitation de cette prière par le Souverain Pontife, retransmise par la télévision ou la radio.

Dans les autres cas, l’indulgence est partielle.

Le Rosaire est une forme de prière, dans laquelle à la récitation de quinze dizaines de  » Je vous salue, Marie « , intercalées du  » Notre Père « , on joint respectivement la pieuse méditation d’autant de mystères de notre rédemption.

En ce qui concerne l’indulgence plénière liée à la récitation du Rosaire marial, on établit ceci :

a) Il suffit d’en réciter seulement le tiers (= un chapelet) ; mais les cinq dizaines doivent être récitées sans interruption ;

b) A la prière vocale doit s’ajouter la pieuse méditation des mystères ;

c) Dans la récitation publique, les mystères doivent être énoncés selon la coutume locale approuvée ; dans la récitation privée, il suffit que le fidèle joigne à la prière vocale la méditation des mystères.

Une indulgence partielle est accordée au fidèle qui

1° récite pieusement le cantique du Magnificat ;

2° récite pieusement en début de matinée, ou vers midi, ou le soir, la prière Angelus Domini avec les versets et l’oraison, ou qui récite pendant le temps pascal l’antienne Regina caeli, avec l’oraison habituelle.

3° adresse pieusement à la Très Sainte Vierge Marie quelque prière approuvée (par exemple Maria, Mater gratiae ; Souvenez-vous ; Salve Regina ; Sainte Marie, secourez les malheureux ; Sub tuum praesidium).

Angelus Domini :

V. L’ange du Seigneur a annonça à Marie,    

 R. Et elle a conçu du Saint-Esprit          

Je vous salue, Marie…

V. Voici la servante du Seigneur,                    

R. Qu’il me soit fait selon votre parole.                          

Je vous salue, Marie…

V. Et le Verbe s’est fait chair,                          

R. Et il a habité parmi nous.                                          

Je vous salue, Marie…

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu,        

R. Afin que nous devenions dignes des promesses du Christ.

Prions. – Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos cœurs : Par le message de l’ange, tu nous a fait connaître l’incarnation de ton Fils bien-aimé, conduis-nous par sa passion et par sa croix jusqu’à la gloire de la résurrection. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s